Pour l’Épiphanie, un grand classique de la gastronomie comtoise : la galette des rois, parfaite alternative (économique aussi) à sa petite sœur frangipane.