S’il est un classique de la gastronomie franc-comtoise, c’est bien la boîte chaude. Certes, les diététiciens risquent d’y perdre leur latin, mais cette recette à base de Mont d’Or AOP est particulièrement prisée des tables comtoises dès la saison venue. Simple à préparer, et surtout conviviale, la boîte chaude est un peu à la Franche-Comté ce que la raclette est à la Savoie. Simple à préparer, elle ne nécessite que de se procurer de bons produits.

Ingrédients de la boîte chaude

pour 4 personnes :

– un Mont d’Or (environ 500 grammes)
– des fumaisons et salaisons comtoises : saucisse de Morteau, jambon fumé type Luxeuil, bresi…
– une douzaine de pommes de terre
– un peu de Savagnin ou vin blanc du Jura de type « tradition »

boite chaude

La boîte chaude est une institution de la gastronomie franc-comtoise. On la partage entre amis, en famille, et l’ouverture de la saison du Mont d’Or est très attendue.

Préparation de la boîte chaude

1 – Faire cuire les pommes de terre, avec leur peau, dans l’eau bouillante.
2 – Placer le couvercle du Mont d’Or sous la boîte. Creuser, à l’aide d’une cuillère à café, un petit trou (superficiel) au centre du fromage. Remplir ce trou de vin et placer l’excédent de fromage sur la croûte.
3 – Si vous avez opté pour des saucisses crues, les faire cuire, sans le percer, pendant environ 40 minutes.
4 – Placer ensuite le Mont d’Or au four (220°C) pendant environ 25 minutes, jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

Il ne reste plus, enfin, qu’à installer tout sur la table. Les convives plongeront alors une cuillère dans le fromage coulant pour en recouvrir les pommes de terre et les charcuteries.

Pour accompagner votre boîte chaude

Il est recommandé de servir la boîte chaude de Mont d’Or accompagnée d’une salade. Une salade verte à l’huile de noix me parait particulièrement judicieuse. Pour la boisson, j’ai un penchant pour le vin de cuisson (Savagnin ou tradition), mais certains préfèrent le vin rouge. Le Poulsard semble alors le plus adapté.

Attention, cette recette ne peut être réalisée que durant certains mois de l’année. En effet, l’AOP Mont-d’Or en interdit la commercialisation du 11 mai au 9 septembre.

http://www.cuisinecomtoise.fr/wp-content/uploads/2018/11/boite-chaude-640x480.jpghttp://www.cuisinecomtoise.fr/wp-content/uploads/2018/11/boite-chaude-150x150.jpgcuisine comtoisePLATScharcuteries,classiques,fromages,Mont d'Or,saucisse de Morteau
S'il est un classique de la gastronomie franc-comtoise, c'est bien la boîte chaude. Certes, les diététiciens risquent d'y perdre leur latin, mais cette recette à base de Mont d'Or AOP est particulièrement prisée des tables comtoises dès la saison venue. Simple à préparer, et surtout conviviale, la boîte chaude...